Rechercher
  • Matifa Akin

MES INSPIRATIONS

Mis à jour : août 3

Elles sont diverses et variées, je suis assez éclectique et je me sens vraiment chanceuse d’avoir été exposée à plusieurs sortes d’environnements qui me permettent aujourd’hui d’exprimer ma sensibilité :

Mes origines Africaines : c’est un gros pan de qui je suis, j’ai mis du temps à me rendre compte de toute la richesse de mes origines et de la source inépuisable que représente cet héritage.

Mes proches : parce qu’on le veuille ou non, nos proches nous influencent, j’aime à prendre des bribes d’eux et les distiller dans mes histoires, moi y compris…

Paris : La ville où je suis née et grandi et que j’aime plus que tout. Paris m’inspire. Des rues, des quartiers me rappellent des souvenirs qui semblent si loin, y faire allusion dans mes textes me permet de me raccrocher à eux. Eh oui, je suis une nostalgique !

Le féminisme : Ca a toujours été présent, mais j’ai pris conscience de son importance un peu sur le tard. Il y a tellement de mouvements qu’il est difficile de s’y retrouver. Je dirais juste que je suis pour le combat de la Femme avec un grand F, quelque soit son origine, orientation sexuelle ou milieu social.

Les héroïnes : déchues ou triomphantes, fortes ou vulnérables, les rebelles, les héros maudits et désabusés, les anti conformistes, les femmes artistes, de lettres, activistes ou tout à la fois . J’aime celles et ceux qui dérangent la morale bien pensante !

La littérature (plus moderne que classique) : j’essaye de lire un peu de tout, je n’ai pas la science infuse et il y a tellement de classiques que j’aimerais découvrir, c’est avant tout une histoire de temps…

L'érotisme : je ne pensais pas écrire dessus un jour… Mais le sexe, la sensualité font partie intégrante de notre identité humaine, qu’on le veuille ou non c’est un fait. Longtemps les femmes se sont cachées, censurées, c’est une sorte de démarche féministe que de dépeindre des personnages féminins conscientes de leurs désirs et de leur sexualité parfois poussée a l’extrême.

La spiritualité : Je suis croyante mais la spiritualité m’apporte beaucoup. Je ne suis pas une experte, j’ai encore beaucoup de mal à me poser et à méditer par exemple. Mais je crois aux énergies, aux signes et au recueillement, les réponses sont souvent en nous.

Le cinéma : certainement le medium que je préfère, le plus grisant moyen d’évasion selon moi…

La photo, la mode : un amour de jeunesse qui aujourd’hui encore continue de m’inspirer La musique : très stimulante pour l’écriture, j’imagine des scènes sur des morceaux qui me parlent. Encore une fois j’écoute presque tout, je n’ai pas de genre de prédilection, je peux être dans une période rock des 70’s, ou soul des 60’s, du hip hop, de l’afro jazz, de la pop actuelle, ou du classique… Ça dépend de l’humeur du moment.

L’art en général : Je suis plus sensible à certaines œuvres qu’à d’autres, un peu comme tout le monde. Certaines me parlent et je peux rester des heures à les contempler.

Bref vous l’aurez compris, j’aime la créativité sous toutes ses formes !


5 vues

©2020 by MATIFA AKIN. Proudly created with Wix.com