• Matifa Akin

L'IDÉE

Mis à jour : 3 août 2020

Avoir une idée c’est génial, la retranscrire sur le papier c’est autre chose… Personnellement les idées me viennent en effectuant mes tâches quotidiennes, ou une image, une parole peuvent initier un déclic. Je ne note rien. Je prends de temps en temps des notes vocales mais ça reste rare. Je laisse le tout maturer pendant des jours dans un recoin de ma tête, je me joue des scènes, puis les dialogues viennent naturellement… Et quand ça devient encombrant et que je commence à « bugger » seulement là j’écris. Je sais qu’une idée est bonne quand je la ressens « physiquement », c’est un état proche de l’euphorie, je dirais une euphorie calme, je ne saute pas partout ! Mais les mots coulent de source. C’est un peu comme tomber amoureuse, ce chatouillement agréable qui nous rend toute chose et qui nous comble. Suivre son instinct et ressentir l’idée sont deux conditions primordiales pour écrire.




1 vue0 commentaire

Posts récents

Voir tout